Hooliganisme à l'egyptienne

Égypte : 10 peines de mort confirmées pour des émeutes dans un stade de football à Port-Saïd

Publié le 20 fév 2017 - 19:36 | Auteur: LEMSAKI Fatiha | Actualités

La justice égyptienne a confirmé lundi 201 février les peines de mort de 10 supporteurs, cinq ans après les émeutes meurtrières qui avaient fait 74 morts dans un stade de football à Port-Saïd.

La Cour de cassation  a confirmé, lundi 20 février, la condamnation à mort de dix hommes ayant provoqué par une bousculade dans un  stade de Port Said dans laquelle 74 supporters avaient été tués en février 2012.

Les émeutes qui ont secoué la ville, à l'issue d'un match remporté par l'équipe locale, Al-Masry, contre les stars cairotes d'Al-Ahly, étaient les plus meurtrières qu'ait connues l'Égypte en marge de matches de football. La plupart des victimes, presque toutes des supporteurs d'Al-Ahly, étaient mortes écrasées par d'autres spectateurs fuyant l'invasion de la pelouse par des supporters d’Al-Masri. Selon des témoignages recueillis à l'époque, d'autres étaient tombées ou avaient été poussées des tribunes.

Verdict définitif

Les peines confirmées lundi avaient été initialement prononcée en juin 2015. Le verdict prononcé par la Cour de cassation est cette fois définitif et les condamnés qui se trouvent derrière les barreaux ont épuisé tous leurs recours en appel, ont précisé des responsables judiciaires. La date des exécutions n'a pas encore été fixée.

Outre les dix condamnés à la peine capitale, une trentaine d'autres hommes accusés d'avoir participé à ces violences dans un contexte politique tendu, un an après le soulèvement contre l'ancien président Hosni Moubarak, ont par ailleurs vu leurs peines de cinq à quinze ans de prison confirmées en cassation. Parmi eux figure l'ancien chef de la police de Port-Saïd, qui a écopé de cinq ans de prison. La police avait été accusée par ses détracteurs de ne pas être intervenue sciemment lors des heurts entre supporteurs, pour se venger de la participation des jeunes « ultras » de football à la révolte de 2011 contre Hosni Moubarak : un soulèvement également mené en protestation contre les abus des forces de sécurité.

Violences récurrentes

Les violences dans et en dehors des stades sont récurrentes en Égypte. En février 2015,22supporter sont morts, écrasés et étouffés par les gaz lacrymogène après avoir tenté de pénétrer dans une enceinte du Caire dont l'accès était bloqué par la police anti-émeute. Les groupes « ultras », très impliqués dans les affrontements avec les forces de sécurité pendant et après le soulèvement de 2011, ont été interdits en mai 2015.

 

Actualité
La société du paraitre

Master, Bac et autres examens:la culture de la triche

Auteur: La rédaction publié le 14 juin 2017 - 14:15 - Fléaux sociaux
Actualité
Toxicomanie chez les jeunes

600.000 Toxicomanes en Algérie :fléau dévastateur

Auteur: La rédaction publié le 10 mar 2017 - 21:30 - Fléaux sociaux
Actualité
Ces sectes qui prolifèrent

21 disciples de la secte El Ahmadya dont le chef local arrétés à Tiaret

Auteur: La rédaction publié le 9 mar 2017 - 21:15 - Fléaux sociaux
Actualité
Faire du mal avec préméditation

Cette maffia des écoles privées donnent du poison aux enfants :1630 kg de viande rouge avariée saisis à Cheraga

Auteur: La rédaction publié le 10 déc 2016 - 13:53 - Fléaux sociaux
Actualité
Commerce illégal et dangereux

La Gendarmerie nationale intensifie les contrôles contre le trafic illicite des produits pyrotechniques

Auteur: La rédaction publié le 10 déc 2016 - 13:38 - Fléaux sociaux
Actualité
Ils trafiquent au vu et au su de tous

Sétif :100 milliards de centimes de pétards saisis soit 2 millions six cent mille unités.Mais d’où viennent ces produits ?

Auteur: Dahmane Chenouf publié le 21 nov 2016 - 20:38 - Fléaux sociaux
Actualité
La violence comme mode de gestion collective

Les routes prises en otage par des habitants. Rouiba: 50 blessés lors d’affrontements entre riverains à Sbaât;On ferme la route à Thenia...

Auteur: La rédaction publié le 17 oct 2016 - 12:32 - Fléaux sociaux
Actualité
Corruption et maffia du foncier contre la République

L’Etat critique la distribution (entre copains) «illégale» de quelques 65 ha du Parc des grands vents (Dounia parc) d’Alger

Auteur: La rédaction publié le 26 aoû 2016 - 14:43 - Fléaux sociaux
Actualité
Bandistisme, délinquance

« 14 malfaiteurs arrêtés et saisie de plus de 4 kg de cannabis,et 3 560 comprimés hallucinogènes»,indique la sûreté de Zeralda.

Auteur: La rédaction publié le 25 aoû 2016 - 14:05 - Fléaux sociaux
Actualité
Partir loin illégalement

Immigration clandestine :108 personnes arrêtées au large d’Annaba

Auteur: Mohamed Zine Rezkallah. publié le 21 aoû 2016 - 23:12 - Fléaux sociaux
Billet
La route cimetière

Accidents de la route. Triste bilan des accidents de la route en Algérie,le temps pour la terre de faire un tour sur elle-même…

Auteur: Arezki Boutrahi.Bruxelles. publié le 16 aoû 2016 - 15:48 - Fléaux sociaux

15 morts et 17 blessés en 24 heures ! Non ne croyez pas qu’il s’agit encore d’une énième attaque terroriste...