Situation inédite

BAC 2016: l'examen «sera refait partiellement» confirme Sellal. Mais que pensent les candidats?

Publié le 5 juin 2016 - 14:07 | Auteur: Kheiro.D | Actualités

Désormais, il n'y a plus lieu de stresser ni de tergiverser pour rien. Le bac sera refait partiellement. L'annonce et la confirmation en a été faite ce dimanche 5 juin par le Premier Ministre M.Abdelmalek Sellal qui s'exprimait lors de la 19e réunion de la tripartite. Après avoir remué ciel et terre pour éviter de le passer durant le ramadan, le Bac aura bel et bien lieu durant le ramadan.  

Le premier ministre a confirmé une annulation partielle de l'examen baccalauréat, entaché cette année par des fuites massives de sujets. Des sessions d'examens seront ainsi réorganisées, notamment des matières de la filière de Sciences, la plus touchée par ces pratiques.

200 personnes impliquées

Le Premier ministre a par la même occasion déploré que la fraude « ait touché plusieurs secteurs durant les dernières années » et affirmé que cette fuite de sujets de baccalauréat est « une atteinte à la sécurité du pays ».

« Qui nous trompe n'est pas des notre », a-t-il rajouté, promettant de prendre des mesures fermes contre les candidats et personnes impliquées dans cette fuite.

Le Premier ministre a précisé que la ministre de l'Education, en accord avec le gouvernement, se chargera de donner plus de détails ce lundi 06 juin sur ces « décisions importantes ».

Selon des sources bien informées, cette deuxième session ne touchera que les matières dans lesquelles on a constaté des triches. Selon certaines indiscrétions, les élèves pris en flagrant délit de triche ainsi que les élèves exclus à cause de leur retard n'auront pas le droit de passer cette deuxième saison.

Pour ce qui est de la date, on avance celle du 14 juin. Toutefois, cette date reste à confirmer.

Par ailleurs, selon les derniers éléments de l'enquête diligenté par la gendarmerie Nationale, il s'agirait d'un grand réseau, composé de près de 200 personnes, qui après avoir constitué des plateformes de partage sur facebook, opéraient la nuit, y compris avec des complices basés à l'étranger, pour brouiller les pistes.

15 plateformes d'échanges perquisitionnées

De son côté, le Centre de prévention et de lutte contre la criminalité informatique et cybercriminalité de la Gendarmerie nationale basé à Bir-Mourad-Raïs, a perquisitionné 15 plateformes d'échanges et de partage sur Facebook où ces individus envoyaient les sujets à la veille de chaque examen. Pour le moment, pas moins de 150 profils Facebook, dont certains domiciliés à l'étranger, ont été identifiés, en sus des 15 individus arrêtés mercredi dernier et 35 autres personnes pistées et recherchées depuis jeudi matin par la SRGN.

Le même jour, une enseignante a été appréhendée dans la capitale pour avoir participé à la fuite d'un sujet du bac. Auditionnée, celle-ci a été placée sous contrôle judiciaire au même titre qu'une centaine d'individus interrogés dans le cadre de cette enquête. Aussi, et pour permettre aux enquêteurs de réquisitionner des adresses IP (Internet Protocol), le réseau social Facebook a été brouillé durant toute la journée de jeudi sur les téléphones portables. 

Les élèves dans la rue

Cette décision pourrait avoir l'effet de poudre au canon. Puisque les élèves jurent de ne pas se laisser faire. Ils entendent investir la rue et usé de tous les moyens pour faire entendre leur voix.  

Initialement l'épreuve du Bac devait se dérouler durant le mois de ramadan, mais face à la colère des élèves et des parents d'élèves ainsi que quelques syndicats, la tutelle a fait marche arrière pour l'avancer avant le mois sacré. Toutefois à la fin l'on se rend compte que finalement cette épreuve aura bel et bien durant le mois de ramadan si la date avancée serait retenue.  

 

 

Actualité
Fin du cursus

761.000 candidats à l'examen du baccalauréat 2017 sont attendus dimanche 11 juin dans 2.518 centres d'examen

Auteur: La rédaction publié le 9 juin 2017 - 16:47 - Examens
Actualité
Le BAC dans tous ses états

Le Site de l’ONEC n’a pas été piraté mais a reçu 72millions de consultations en 13 heures ! Au BEM il a reçu 50,2 millions de consultations.

Auteur: La rédaction publié le 13 juil 2016 - 23:22 - Examens
Billet
Déchéance

Le Bac 2016 nous aura montré, avec acuité, le problème systémique et moral qui gangrène la société algérienne.

Auteur: CHIKH Noureddine publié le 7 juin 2016 - 10:56 - Examens

Avant tout, doit être précisé que cet article n’est pas du tout une attaque envers Mme Benghebrit, telles que...

Actualité
Triche au baccalauréat

BAC 2016. Ministère de l'Education Nationale - partenaires sociaux : au Gouvernement de trancher

Auteur: La rédaction publié le 3 juin 2016 - 20:35 - Examens
Actualité
Tricherie organisée

Fuite des sujets du Bac: 31 personnes impliquées après leur identification par l'adresse IP «L'examen ne sera pas refait».

Auteur: La rédaction publié le 2 juin 2016 - 16:19 - Examens