L'or noir dans l'incertitude

L’OPEP optimiste quand à la reconduction de l’accord sur la limitation de la production

Publié le 28 avr 2017 - 07:22 | Auteur: La rédaction | Actualités

 Le secrétaire général de l’OPEP, Mohammad Sanusi Barkindo, a exprimé jeudi 27 avril à Paris son optimisme quant à l’éventuelle reconduction de l’accord sur la réduction de la production, décidé en décembre dernier par les pays membres de l’OPEP et non-OPEP.

Le comité de monitoring OPEP et non-OPEP présentera, le 25 mai prochain, un rapport détaillé sur le marché pétrolier, depuis janvier dernier, et sur l’impact de la décision de décembre dernier, a-t-il indiqué à la presse en marge du 18e sommet international du pétrole qui s’est tenu jeudi à Paris, exprimant son optimisme et sa confiance pour un consensus  entre les différentes parties au sujet de la prolongation, pour six mois, de l’accord de réduction de leur production de pétrole.

La proposition de la création du comité, rappelle-t-on, est l'une des composantes de la proposition algérienne adoptée par les pays OPEP et non OPEP lors de la réunion de décembre dernier à Vienne.

"Le consensus est en train de se construire progressivement. Cela prend du temps, en raison du nombre de pays (24)" , a expliqué le SG de l’OPEP, ajoutant que chacun de ces pays à un rôle  important  à jouer.

Au cours des travaux du sommet, la majorité des intervenants ont émis le vœu de voir l’accord proroger. C’est ce qu’a exprimé, entre autres, le P-DG de Total, Patrick Pouyanné, en se disant  convaincu  que les parties concernées vont prolonger leur engagement actuel, estimant que c’est le seul choix pour que l'accord ait un  réel impact  sur les marchés.

Pour le patron de Total, "un baril à 60 dollars est  bénéfique pour tout le monde, producteurs et consommateurs".

Le même avis est partagé également par l’ancien ministre algérien de l’Energie, Nordine Aït Laoussine, président du sommet international du pétrole.

En s’adressant au SG de l’OPEP, il s’est demandé pourquoi  tant d’hésitation pour la reconduction de l’accord qui a joué un rôle  important dans la stabilité du marché. Il a même déploré le fait que la décision eut été prise un peu en retard.

Mais tous les participants ont reconnu que l’accord a restauré la stabilité du marché pétrolier.

C’est ce qui ressort, en particulier, de l’intervention de M. Barkindo qui a d’abord retracé les péripéties de l’accord, en soulignant le rôle important  de la rencontre d’Alger qui s’était érigée en réunion extraordinaire de l’OPEP.

Il a indiqué que, depuis janvier 2017, le stock flottant de pétrole a diminué de plus de 40 millions de barils, soutenant que le marché du pétrole s’est rééquilibré et  se trouve dans la bonne direction.

Il a souhaité, dans ce contexte, une reprise des investissements à long terme, un objectif sur lequel Patrick Pouyanné a insisté en disant que nous avons besoin de stratégies en matière d’investissements dans l’industrie pétrolière.

De son côté, le secrétaire général du Forum international de l’énergie, Xiancheng Sun, a estimé dans son intervention que le prix du baril "ne va plus dépasser les 100 dollars et ne sera plus au-dessous du seuil des 20 dollars", expliquant qu’en 2017 le prix de l’or noir dépendra de la reconduction ou pas de l’accord OPEP et non-OPEP.

 

Actualité
Palestine occupée

Coupure de l'électricité à Gaza par Israel: 1ère livraison de carburant égyptienne

Auteur: La rédaction publié le 21 juin 2017 - 12:23 - Energie
Billet
Pour soutien au terrorisme

Hausse des prix du pétrole après la rupture des relations diplomatiques avec Qatar

Auteur: La rédaction publié le 5 juin 2017 - 11:29 - Energie
Actualité
Installation controversée

Etrange !Le nouveau DG de Sonatrach a été condamné en 2007 à 30 mois de prison pour « espionnage » et « divulgation des secrets de l’État ».

Auteur: La rédaction publié le 20 mar 2017 - 20:03 - Energie
Actualité
Economie à grande échelle

Manifestation environnementale « Une heure pour la Planète ».Extinction des lumières !

Auteur: La rédaction publié le 18 mar 2017 - 22:02 - Energie
Actualité
Ressources humaines

Entreprises –partenariat- formation Général Electric ouvre à Alger le centre de formation GETLA

Auteur: Mohamed Zine Rezkallah. publié le 5 fév 2017 - 21:25 - Energie
Actualité
Retour des USA sur le marché mondial

Boom des exportations américaines de Gaz naturel liquéfié (GNL) en 2017 et 2018 menaçant Sonatrah et Gazprom

Auteur: La rédaction publié le 25 jan 2017 - 11:23 - Energie
Actualité
Consensus autour de l'or noir

L’accord d’Alger respecté.La réduction de production de l'Opep sera « de 1,2 million de barils par jour, et le plafond à 32,5 millions de barils»

Auteur: La rédaction publié le 30 nov 2016 - 18:57 - Energie
Actualité
Grogne sociale à grande echelle

Selon El-Watan«Les factures élevées d’électricité font monter la colère des populations dans plusieurs wilayas du Sud»

Auteur: La rédaction publié le 30 sep 2016 - 11:45 - Energie
Actualité
Trop d'impayés chez les mauvais clients

Annaba. Plus de 60 milliards de centimes de créances récupérés par Sonelgaz. L’opération va s’élargir sur toute la wilaya

Auteur: Mohamed Zine Rezkallah. publié le 24 juil 2016 - 20:25 - Energie