Internet se faufile sur le continent

Le secteur de la téléphonie mobile en Afrique bouleversé par les applications Whatsapp, Skype,Viber.

Publié le 10 juil 2016 - 00:09 | Auteur: Kerchich Mahfoud | Actualités

Le secteur de la téléphonie mobile est bouleversé par le boom des applications internet. Entre mesures de rétorsion et course à l'innovation, les acteurs historiques revoient leurs stratégies.peu audible jusqu'à présent, la grogne des opérateurs  de téléphonie mobile contre les applications offrant des services de messagerie et de voix gratuites sur internet (Skype, WhatsApp et Viber) s'est muée en une offensive au grand jour au cours des derniers mois.  Ces acteurs dégagent des bénéfices énormes ! Ont-ils investi en Afrique? Selon des études menées par des spécialistes du domaine et pour l'Afrique ? Zéro ! Pour barrer la route à ces opérateurs verreux, les patrons des agences de régulations d'un bon nombre de pays du continent africains souhaitent et ce depuis  2015 ,intervenir pour parvenir à un « traitement équitable » entre les opérateurs de télécoms et les services par contournement, , qui permettent le transfert de sons, de messages et de vidéos via internet, sans lien avec le fournisseur de réseau.Par exemple ,et selon un études menée par des spécialistes du domaine, au  Marocain, les opérateurs sont déjà passés à l'action. Depuis fin décembre 2015, ces applications sont bloquées sur les réseaux 3G et 4G. Une mesure drastique qui suscite une vive opposition des utilisateurs, qui ont multiplié les pétitions et tentatives de contournement. « En effet et contrairement aux opérateurs, les services OTT( over-the-top services)  opèrent sans licence ni cahier des charges, ne paient pas d'impôts » , dénonce de son coté, Demba Diop, membre du conseil de régulation de Côte d'Ivoire. De son coté note Guy zibil, directeur général du cabinet spécialisé Xalam Analytics  que « dans la plupart des cas, nous constatons une perte de chiffre d'affaires allant de 10 % à 30 % dans la voix à l'international et de 10 % à 20 % pour les SMS , . Des pertes qui ne sont pas compensées par la progression de la consommation de données via l'internet mobile (la « data »), la voix représentant encore près de 80 % du chiffre d'affaires du secteur ».Pour compenser ces grosses pertes les opérateurs procèdent alors soit à la surfacturation du prix de unité ou à la baisse du débit, c'est le cas  de l'Algérie qui possède le débit le plus faible du continent. Il est de l'ordre de 2.2 bites/s. Pour ce faire et à  travers le continent, les groupes de télécoms ont multiplié les mesures de rétorsion, de la fermeture de l'accès de ces applications à l'internet mobile jusqu' à la réduction du débit, en passant par une surfacturation de la data utilisée par ces services. Des mesures adoptées dans un environnement juridique incertain. En mars 2015, le régulateur sénégalais a ainsi rappelé  à l'ordre : la filiale du français Orange qui  était soupçonnée d'avoir bloqué illégalement Viber et Skype.

En Égypte et au Maroc, en revanche, les instances de régulation ont elles mêmes défendu le blocage de ces applications. " L'acheminement de tout trafic téléphonique au Maroc ne peut être assuré que par des exploitants de réseaux publics ", a estimé l'ANRT, le régulateur marocain, en  janvier. de l'année en cours.En afrique du sud et sous la pression de MTN et de Vodacom, l'Assemblée nationale de ce pays a quant à elle lancé le 26 janvier 2016, une consultation parlementaire au sujet des services OTT.  Qu'en est -il Alors de l'Algérie qui se prépare  à grande pompe au lancement de la 4G? C'est le silence radio.

 

Actualité
Base de données rendues publiques

Gigantesque fuite de données numériques de 200 millions d ‘américains

Auteur: La rédaction publié le 20 juin 2017 - 19:37 - TIC
Actualité
Justice internationale

Le magnat des télécommunications égyptien Naguib Sawiris (Djezzy)a perdu la procédure d’arbitrage intentée contre l’Algérie

Auteur: La rédaction publié le 8 juin 2017 - 08:39 - TIC
Actualité
100 pays infectés en une seconde!

Une cyberattaque mondiale arrêtée par un informaticien génial !

Auteur: La rédaction publié le 13 mai 2017 - 19:59 - TIC
Actualité
Morts sur internet

Amériques.Facebook va embaucher 3 000 personnes pour filtrer les images violentes

Auteur: La rédaction publié le 3 mai 2017 - 19:22 - TIC
Actualité
Le CPE decide de la création d'un groupe

Télécommunications.Groupe Télécom Algérie englobera Algérie Télécom (AT), Algérie Télécom Mobile (ATM) et Algérie Télécom Satellite (ATS)

Auteur: La rédaction publié le 1 mai 2017 - 11:55 - TIC
Actualité
Téléphonie mobile

Beau, puissant, séduisant : le Galaxy S8 a pourtant des défauts…

Auteur: La rédaction publié le 1 avr 2017 - 16:35 - TIC
Actualité
Payer par internet n'est pas ancré dans les mentalités

Les débuts timide de l’E-paiement en Algérie

Auteur: Kheiro.D publié le 18 oct 2016 - 20:49 - TIC
Actualité
Téléphonie mobile

L’ARPT notifie aux trois opérateurs de téléphonie mobile les décrets exécutifs d’octroi des licences 4G

Auteur: La rédaction publié le 28 sep 2016 - 19:42 - TIC
Actualité
Coupure téléphonique

Téléphonie mobile.Fin de partenariat entre les opérateurs Mobilis (Algérie) et Orange(France)

Auteur: Sakhraoui Abdelkrim.Marseille publié le 8 aoû 2016 - 14:39 - TIC
Actualité
Transactions via le net

E.Commerce ou vente en ligne. L'Algérie envahie par les sites marchands

Auteur: Kheiro.D publié le 11 juil 2016 - 12:16 - TIC