Payer par internet n'est pas ancré dans les mentalités

Les débuts timide de l’E-paiement en Algérie

Publié le 18 oct 2016 - 20:49 | Auteur: Kheiro.D | Actualités

Longtemps promis, l’E-paiement est enfin opérationnel en Algérie. Seulement, en dépit de l’engouement suscité et le lancement en grande pompes, le bilan après une semaine du lancement reste timide, voir déconcertant, même si le potentiel est bel et bien là.

En effet, le 11 octobre, le ministre délégué  auprès  du ministre des finances, chargé de l’économie numérique et de la modernisation des systèmes financiers, a avancé des chiffres qui  contrastent avec l’engouement qu’on promettait, après des années de retards.

Selon ce dernier, le portail informatif  Bitakati (l’intermédiaire entre le client et sa banque sur lequel on peut  demander une carte interbancaire  et le mot de passe) mis à la disposition des futurs usagers du paiement électronique n’a enregistré que 6000 visites dont 1000 à partir de l’étranger pour 260 transactions.

Pourtant le potentiel est bel et bien là. Selon les chiffres du ministre, on ne comptabilise pas moins de 1,3 millions de cartes CIB qui ont été distribuées et parmi lesquelles 500.000 possèdent déjà leurs mots de passes.

D’ailleurs, afin de vulgariser et de faire la promo d cette nouvelle méthode de paiement, qu’est le E-paiement une batterie de mesures est prévue. Notamment une campagne de sensibilisation qui est prévue pour bientôt, et ce dans les trois langues (Français, Arabe et Amazighe) sous formes de vidéos mais également en SMS, ainsi que la mise en marche 24h/24 d’un numéro vert accessible gratuitement à partir des téléphones fixe et des trois opérateurs (Djezzy, Ooredoo et Mobilis).

M.Boudiaf a précisé à cet effet que « La modernisation des systèmes financiers est indispensable».  « Maintenant que tout est normalisé et régularisé, les web-marchands prêts peuvent être intégrés facilement dans le système », a-t-ilfait savoir.

  Concernant les mesures de sécurité, le Ministre a tenu à rassurer, en affirmant que  des dispositifs de lutte contre la fraude ont été mis en place et que le nombre de banques adhérant à  cette opération  est passé de 11  à 13 banques (six publique et sept privées).

Selon lui, le prochain chantier serait de convaincre les grands facturiers d’adhérer au projet. Là, on parle de l’Algérienne des Eaux, Sonelgaz et la CASNOS.  

 

Actualité
Base de données rendues publiques

Gigantesque fuite de données numériques de 200 millions d ‘américains

Auteur: La rédaction publié le 20 juin 2017 - 19:37 - TIC
Actualité
Justice internationale

Le magnat des télécommunications égyptien Naguib Sawiris (Djezzy)a perdu la procédure d’arbitrage intentée contre l’Algérie

Auteur: La rédaction publié le 8 juin 2017 - 08:39 - TIC
Actualité
100 pays infectés en une seconde!

Une cyberattaque mondiale arrêtée par un informaticien génial !

Auteur: La rédaction publié le 13 mai 2017 - 19:59 - TIC
Actualité
Morts sur internet

Amériques.Facebook va embaucher 3 000 personnes pour filtrer les images violentes

Auteur: La rédaction publié le 3 mai 2017 - 19:22 - TIC
Actualité
Le CPE decide de la création d'un groupe

Télécommunications.Groupe Télécom Algérie englobera Algérie Télécom (AT), Algérie Télécom Mobile (ATM) et Algérie Télécom Satellite (ATS)

Auteur: La rédaction publié le 1 mai 2017 - 11:55 - TIC
Actualité
Téléphonie mobile

Beau, puissant, séduisant : le Galaxy S8 a pourtant des défauts…

Auteur: La rédaction publié le 1 avr 2017 - 16:35 - TIC
Actualité
Téléphonie mobile

L’ARPT notifie aux trois opérateurs de téléphonie mobile les décrets exécutifs d’octroi des licences 4G

Auteur: La rédaction publié le 28 sep 2016 - 19:42 - TIC
Actualité
Coupure téléphonique

Téléphonie mobile.Fin de partenariat entre les opérateurs Mobilis (Algérie) et Orange(France)

Auteur: Sakhraoui Abdelkrim.Marseille publié le 8 aoû 2016 - 14:39 - TIC
Actualité
Transactions via le net

E.Commerce ou vente en ligne. L'Algérie envahie par les sites marchands

Auteur: Kheiro.D publié le 11 juil 2016 - 12:16 - TIC
Actualité
Internet se faufile sur le continent

Le secteur de la téléphonie mobile en Afrique bouleversé par les applications Whatsapp, Skype,Viber.

Auteur: Mahfoud Kerchich publié le 10 juil 2016 - 00:09 - TIC