Legislatives 2017

Louisa Hanoune veut taxer les grosses fortunes«Riche,payez au moins vos impôts ! »

Publié le 20 avr 2017 - 10:48 | Auteur: La rédaction | Actualités

Louisa Hanoune veut taxer les riches, dans le cas où son parti aurait la majorité, à l’issue du scrutin du 4 mai prochain, a-t-elle annoncé mercredi 19 avril lors de son meeting électoral à Djelfa.   

Les candidats du PT vont lutter pour le confortement d’un système fiscal équitable, parallèlement à la présentation d’un projet de loi qui va imposer, pour les riches, un impôt sur la fortune, a détaillé la patronne du PT. Laquelle responsable annonce dans la même veine que les futurs élus du PT vont mettre au cœur de leur combat parlementaire la lutte contre la spoliation de l’argent public et la corruption.

Cela à travers la présentation d’un projet de loi, tout en demandant des comptes aux nouveaux riches et à tout responsable ayant dilapidé les deniers publics et accaparé une partie d’un bien collectif.

Considérant, par ailleurs, que le mandat parlementaire est quelque chose de « sacré », Louisa Hanoune veut redonner ses lettre de noblesse à l’immunité parlementaire devenue, déplore-t-elle, «un moyen de faire fortune, d’instituer des lois par les partis de la majorité et d’échapper aux sanctions".

La chef du PT a, en outre, fait appel aux citoyens afin d’accorder à son parti un mandat populaire qui lui permettra d’être fortement représenté au Parlement, afin de pouvoir protéger les acquis sociaux du peuple algérien depuis l’indépendance.

« Sortez voter en force le 4 mai et optez pour les listes du PT, car elles renferment des candidats loyaux et compétents, doublés de militants en quête de solutions collectives et disposés à poursuivre leur lutte au sein du Parlement », a appelé Louisa Hanoune.

 

Actualité
Gauche et droite laminées

Législatives françaises : la République en marche d’Emmanuel Macron remporte la majorité absolue

Auteur: La rédaction publié le 19 juin 2017 - 00:24 - Politique
Actualité
Ou est passée la notion de contrôle?

Cela se passe en Algérie :un ministre repris de justice !!!Quelle honte.

Auteur: Dahmane Chenouf publié le 28 mai 2017 - 17:08 - Politique
Actualité
Nouvelles nominations

Algérie: Membres du gouvernement Tebboune. Gaid Salah maintenu, Messahel ministre des Affaires Etrangères

Auteur: La rédaction publié le 25 mai 2017 - 14:09 - Politique
Actualité
Nouvelle nomination

Le président de la République, nomme M. Abdelmadjid Tebboune au poste de Premier ministre, en remplacement de M. Abdelmalek Sellal

Auteur: La rédaction publié le 24 mai 2017 - 14:08 - Politique
Editorial
Il en rêve depuis longtemps

Chakib Khelil Président de la République,pourquoi pas ?

Auteur: Dahmane Chenouf publié le 24 mai 2017 - 11:15 - Politique
Actualité
Le système politique recycle dans la naphtaline

Said Bouhadja, vieux routier du FLN, élu président de l'APN.

Auteur: La rédaction publié le 23 mai 2017 - 21:16 - Politique
Actualité
2ème tour de la présidentielle française

Emmanuel Macron bat Marine Le Pen 66,10% contre 33,90%.A 39ans( !), il devient le huitième président de la Ve République française.

Auteur: La rédaction publié le 7 mai 2017 - 20:57 - Politique
Actualité
Morosité electorale

Le Monde Afrique. Législatives en Algérie : le pouvoir se conforte mais ne convainc pas

Auteur: La rédaction publié le 6 mai 2017 - 09:19 - Politique
Actualité
Les citoyens ont boudé les législatives

Législatives 2017.Le FLN (évidement) avec 164 sièges, le RND avec 97 sièges ;38,25% des algériens ont voté

Auteur: La rédaction publié le 5 mai 2017 - 12:47 - Politique
Actualité
L'extrème droite gagne des points

Le Front National monte, monte, monte dans les sondages

Auteur: La rédaction publié le 28 avr 2017 - 06:34 - Politique
Actualité
Premier tour de la présidentielle française

Macron à 23,75 %,Le Pen à 21,53 % : ils sont qualifiés au deuxième tour-Fillon à 19,94 % et Mélenchon à 19,62 %,

Auteur: La rédaction publié le 23 avr 2017 - 21:03 - Politique
Actualité
Elections incertaines

Présidentielles françaises. Un quatuor pour la course à l’Elysée

Auteur: La rédaction publié le 10 avr 2017 - 20:47 - Politique