Art contemporain

L’artiste peintre Valentina Ghanem explore le cubisme et l'expressionnisme contemporain dans une magnifique exposition de peinture

Publié le 4 juin 2017 - 23:56 | Auteur: LEMSAKI Fatiha | Femme

Une exposition de peinture, explorant le cubisme  et l'expressionnisme contemporain dans une construction conceptuelle  traitant la ville, la lumière et la musique, a été inaugurée jeudi 1er juin soir à  Alger par l'artiste peintre Valentina Ghanem 

Intitulée « De toits à moi » cette nouvelle collection d'une vingtaine  d'oeuvres a été dévoilée au public à la galerie d'art « Sirius ». Dans une première série de tableau la plasticienne explore la musique par  des huiles sur toile de moyen format comportant des formes qui évoquent des  instruments de musique, un chef d'orchestre ou simplement une fluidité de  traits et de mouvements suggérant une mélodie dans des travaux comme « La  musique qui vient de l'intérieur » et « Le chef d'orchestre ».

Dans une autre optique Valentina Ghanem Pavlovskaya propose de revoir la ville telle qu’elle la perçoit, un ensemble dynamique de formes et de lumière en perpétuel mouvement, difficile à cerner et illustré avec une palette oscillant entre l'ocre et le rouge ou le blanc et le gris. Ce concept se  traduit dans des toiles comme « Jeu de lumière », « Reflets d'Alger », ou  encore « Eclat  urbain ».

Dans "Violon ville", « Musique de ma ville », et « "Poésie urbaine » les deux  thèmes se rencontrent pour illustrer des musiciens de  rue et des instruments de musique dont les formes supposées se fondent dans  des blocs urbains en arrière plans dans des teintes à peine nuancées pour différencier les sujets.

Dans une vision plus conceptuelle, l'artiste peintre explore le bonheur  comme une énigme ou comme un objectif ou représenté  dans un objet ou dans une chaleur paternelle même si les tons de cette  série restent très sombres et dominés par les couleurs  de terre, le gris et le noir.

Diplômée de l'Ecole des Beaux-arts de Grekov d'Odessa (ex Urss) en 1977,  Valentina Ghanem Pavlovskaya s'est installée à  Alger au début des années 1980 et a participé depuis à une cinquantaine  d'expositions collectives et individuelles en plus d'avoir  réalisé plusieurs fresques en Algérie.

 L'artiste a également beaucoup travaillé sur les touareg et les paysages  de l'Ahaggar et du Tassili et a également embrassé  le métier de galeriste en ouvrant l'espace "Sirius". L'exposition 'De toits à moi" se poursuit jusqu'à la fin du mois de juin.(agence)

 

Voir aussi

Patrimoine
Immortalisation de la lutte d'un peuple

Femmes sahraouies : un défi à l’injustice, thème d’une exposition photo abritée par le parlement de Navarre

La rédaction , publié le 21 juin 2017 - 10:44
Recherche, innovation
Première personne ayant le statut officiel de réfugié

Muzoon Almellehan, réfugiée syrienne âgée de 19 ans, nommée ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF

La rédaction , publié le 20 juin 2017 - 14:00
Recherche, innovation
Responsable de la section immunologie

L’Algérienne Yasmine Belkaïd élue membre à vie pour ses recherches à l’Académie nationale américaine des sciences

LEMSAKI Fatiha, publié le 28 mai 2017 - 12:28
Social
Appui à la liberté humaine

L’Union des Femmes Russes solidaires avec les femmes Sahraouies dans leur lutte pour l'autodétermination

LEMSAKI Fatiha, publié le 26 mar 2017 - 08:44
Conseils généraux
Enormissime!!

En 5 semaines, une Égyptienne, la plus grosse femme du monde, passe de 500 à 360 kgs.

La rédaction , publié le 19 mar 2017 - 13:45
Soins & Beauté
Beauté africaine

Lolita,«la Barbie noire»,à la conquête du monde

LEMSAKI Fatiha, publié le 12 mar 2017 - 21:19
Social
Magnifique épreuve de courage

L'école des grands mères

La rédaction , publié le 9 mar 2017 - 20:36
Mode
Business devoilé

L'américain Nike booste le hidjab sportif

LEMSAKI Fatiha, publié le 9 mar 2017 - 19:25