Victimes collatérales des conflits

Afghanistan.Record de victimes civiles en 2016,selon l’ONU.Le terrorisme Taliban et Daech en ligne de mire.

Publié le 14 fév 2017 - 08:40 | Auteur: La rédaction | Actualités

Près de 11.500 civils afghans ont été tués ou blessés en 2016, dont un tiers d'enfants, le pire bilan enregistré depuis le début de ce décompte annuel en 2009, a indiqué lundi la Mission d'assistance des Nations unies en Afghanistan (Plus de 3.500 enfants figurent parmi les victimes, un bilan en augmentation « disproportionnée » de 24% en un an, dû pour moitié aux combats entre forces gouvernementales et insurgés ainsi qu'aux munitions non explosées abandonnées par les belligérants, a précisé la Mission.

« Entre le 1er janvier et le 31 décembre 2016, la Manua a recensé 11.418 victimes civiles (4.498 tués et 7.920 blessés) », en augmentation générale de 3% (+6% pour le nombre de blessés).

Témoin de la dégradation générale de la sécurité dans le pays, où le conflit a rattrapé l'ensemble des 34 provinces, « la Manua a enregistré un nombre record de victimes des combats au sol, d'attaques suicides et d'explosifs abandonnés, ainsi que le pire bilan pour les victimes des opérations aériennes depuis 2009 », a souligné la directrice des Droits humains au sein de la Mission, Danielle Bell. Ces frappes conduites par les forces afghanes et leurs alliés américains ont fait 590 victimes au sein de la population dont 250 morts, près du double comparé à 2015, visant des villages et habitations dans lesquels se trouvaient des femmes et des enfants, comme près de Kunduz en octobre.

Depuis huit ans que l'ONU dresse ce bilan annuel entamé en 2009, le conflit en Afghanistan a fait 24.841 morts et 45.347 blessés, tous documentés, a rappelé Mme Bell.

·         L'Onu attribue la grande majorité (61%) de ces victimes aux « éléments anti-gouvernementaux », principalement les talibans mais aussi au groupe Etat islamique dont le bilan des attaques a été « décuplé » en un an ainsi que

des opérations aériennes depuis 2009, a souligné la directrice des Droits humains au sein de la Mission, Danielle Bell.

Ces frappes conduites par les forces afghanes et leurs alliés américains ont fait 590 victimes au sein de la population dont 250 morts, près du double comparé à 2015, visant des villages et habitations dans lesquels se trouvaient des femmes et des enfants, comme près de Kunduz en octobre.

Depuis huit ans que l'ONU dresse ce bilan annuel entamé en 2009, le conflit en Afghanistan a fait 24.841 morts et 45.347 blessés, tous documentés, a rappelé Mme Bell.

L'Onu attribue la grande majorité (61%) de ces victimes aux « éléments anti-gouvernementaux », principalement les talibans mais aussi au groupe Etat islamique dont le bilan des attaques a été « décuplé » en un an. 

Daesh (acronyme arabe pour l'EI) a tué 206 civils et blessé 690 autres dans des attentats contre la minorité chiite, principalement à Kaboul, a décompté la Manua qui évoque la possibilité de « crimes contre l'humanité »" en raison du caractère confessionnel de ces attaques.

Le nombre des victimes civiles a augmenté dans cinq des huit grandes régions du pays avec un record pour le Sud (près de 3.000 victimes dont 1.056 morts) qui comprend notamment la province très troublée du Helmand, première région productrice d'opium au monde, passée aux trois-quarts sous contrôle des talibans et théâtre de combats permanents, même en hiver.

La région centrale, avec Kaboul, a enregistré la seconde plus forte augmentation du nombre de victimes, en raison des nombreux et très violents attentats qui ont visé la capitale.(ONU)

 

 

 

Actualité
Dictature au quaotidien

Cambodge : le pouvoir « casse » de l’opposition avant les élections de 2018

Auteur: La rédaction publié le 5 sep 2017 - 11:26 - Asie
Actualité
Dissuasion

Tir de missile nord-coréen : l'ONU durcit ses sanctions contre Pyongyang

Auteur: La rédaction publié le 6 aoû 2017 - 07:53 - Asie
Actualité
Japon impérial

Le Parlement japonais a voté une loi permettant à Akihito d'abdiquer en faveur de son fils aîné, le prince Naruhito.

Auteur: La rédaction publié le 9 juin 2017 - 16:22 - Asie
Actualité
Jeux de guerre en Corée

Tensions dans la peninsule.La Corée du Nord tire un missile "non identifié"

Auteur: La rédaction publié le 21 mai 2017 - 14:40 - Asie
Actualité
Le Moyen Orient revitalisé

Iran..M. Rohani réelu avec 57 % des voix contre 37 % des voix à Raissi.

Auteur: La rédaction publié le 20 mai 2017 - 08:12 - Asie
Actualité
L'Afghanistan, terre de sang

Après 20ans d’absence, Hekmetyar Gulbuddin, le « boucher de Kaboul » parade dans la capitale afghane

Auteur: La rédaction publié le 4 mai 2017 - 18:12 - Asie
Actualité
Les saoudienss ferment les yeux

Merkel brave le strict code réglementaire et ne met pas le foulard devant le roi Salman

Auteur: La rédaction publié le 1 mai 2017 - 14:41 - Asie
Actualité
Armes de destruction massive

La Corée du Nord menace «Il suffit d'appuyer sur le bouton pour que l'Amérique soit réduite en poussière.»

Auteur: La rédaction publié le 5 avr 2017 - 15:50 - Asie
Actualité
Protection de la faune

L’ivoire, l’«Or Blanc », marqueur social, interdit de vente en Chine

Auteur: La rédaction publié le 1 avr 2017 - 08:00 - Asie
Actualité
Provocation anti USA

La Corée du Nord a tiré un missile de portée intermédiaire en mer du Japon

Auteur: La rédaction publié le 12 fév 2017 - 07:52 - Asie
Actualité
Equilibre militaire régional

La Corée du Nord simule une attaque contre Séoul, et prépare une tête nucléaire miniature de façon à en équiper un missile pour frapper Etats-Unis.

Auteur: La rédaction publié le 4 déc 2016 - 08:33 - Asie
Actualité
Sous la violente contestation des masses

La présidente sud-coréenne Park Geun-Hye, engluée dans un fastueux scandale de corruption,s'est dite prête à quitter le pouvoir

Auteur: La rédaction publié le 30 nov 2016 - 13:04 - Asie