Nettoyage XXL

Arabie Saoudite: plus de 200 personnes arrêtées dans le cadre de la purge anticorruption

Publié le 9 nov 2017 - 21:03 | Auteur: La rédaction | Actualités

Plus de 200 personnes ont été arrêtées en Arabie saoudite dans le cadre d'une purge anticorruption sans précédent menée récemment dans le royaume qui a notamment visé des princes, ministres et hommes d'affaires, a indiqué jeudi le procureur général.

"Un total de 208 personnes ont été convoquées pour interrogatoire jusqu'à présent. Sur ces 208 personnes, sept ont été relâchées sans inculpation. L'ampleur potentielle des actes de corruption qui ont été révélés est très grande", a indiqué le ministère de l'Information.

Les sommes concernées par ces malversations atteignent 100 milliards de dollars (86,1 milliards d'euros) "sur quelques dizaines d'années", selon la même source, qui parle d'une enquête sur trois ans.

Des princes, dont le célèbre milliardaire Al-Walid ben Talal, des ministres ainsi que des hommes d'affaires ont été appréhendés samedi soir lors d'une opération coup de poing qui fait suite à la mise en place d'une nouvelle commission anticorruption présidée par le prince héritier Mohammed ben Salmane.

Les autorités ont gelé les comptes bancaires des suspects et prévenu que tout actif qui serait lié à des affaires de corruption serait saisi au profit de l'Etat.

Les personnalités arrêtées vont être jugées devant un tribunal, a indiqué lundi le procureur général.

Cette vague d'arrestations intervient au moment où le prince héritier Mohammed ben Salmane, 32 ans, tente de consolider son pouvoir et d'introduire des réformes économiques et sociales inédites dans le royaume ultraconservateur.

 

Actualité
Ils régentent le monde

Poutine à Trump : un « homme bien élevé et d'un contact agréable .Nous voulons avoir des relations harmonieuses avec les Etats-Unis. »

Auteur: La rédaction publié le 11 nov 2017 - 18:33 - Défense-Sécurité nationale
Billet
Changement climatique

La Nouvelle-Zélande veut instaurer un visa pour réfugiés climatiques

Auteur: La rédaction publié le 9 nov 2017 - 20:52 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Non à un pouvoir de pharaon

Le président égyptien Al-Sissi refuse de modifier la Constitution pour briguer un troisième mandat.

Auteur: La rédaction publié le 9 nov 2017 - 20:38 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Mensonges d'Etat

Guerre en Syrie«Des officiers des unités spéciales d'Europe et des États-Unis dirigeaient des bandes armées illégales en Syrie »

Auteur: La rédaction publié le 7 nov 2017 - 20:48 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Religion

« L’Algérie a réussi à défaire le terrorisme et est passée au stade de prévention de l’extrémisme et de la radicalisation »,

Auteur: La rédaction publié le 6 nov 2017 - 20:34 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Suprématie

Tensions régionales. Ryad avertit Téhéran qu'elle ne tolérera « aucune atteinte » à sa sécurité

Auteur: La rédaction publié le 6 nov 2017 - 20:27 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Pouvoir à vie

Zimbabwe. Le Vice président limogé par le Chef de l’Etat pour suspicion de « déloyauté »

Auteur: La rédaction publié le 6 nov 2017 - 20:09 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Le Liban sur une poudrière

Le président libanais Michel Aoun aurait refusé d'accepter la démission de son premier ministre Saad Hariri

Auteur: La rédaction publié le 5 nov 2017 - 17:33 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Equilibre du monde

Diplomatie.Les «relations rompues» entre Moscou et Washington représentent la plus grande menace à la paix

Auteur: La rédaction publié le 5 nov 2017 - 17:18 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Corruption

Collusion avec la Russie : L'ancien directeur de campagne du président Trump, Paul Manafort, questionné par le FBI

Auteur: La rédaction publié le 30 oct 2017 - 20:56 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Corée du Nord

Faire exploser une bombe nucléaire au-dessus du territoire américain provoquerait la mort de 90% de la population

Auteur: La rédaction publié le 30 oct 2017 - 20:44 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Moyen-Orient

Les assassins de l’ex-président libanais Bachir Gemayel condamnés à mort

Auteur: La rédaction publié le 22 oct 2017 - 10:47 - Défense-Sécurité nationale