L'Afrique,loin de l'Algérie

Forum africain d’investissement et d’affaires. Baisser de rideau sur un événement à mettre aux oubliettes sur fond de cafouillage protocolaire et organisationnel.

Publié le 5 déc 2016 - 19:30 | Auteur: Dahmane Chenouf | Actualités

Baisser de rideau sur le dernier jour des travaux du forum africain d’investissement et d’affaires. C’est Ali Haddad qui anime un point de presse pour essayer  de recoller les morceaux cassés au premier jour de l’ouverture de ce rendez vous continental.

Attendu pour dire ces vérités sur la sortie précipitée du premier ministre , Abdelmalek Sellal  et des membres du gouvernement de la salle des conférence, à l’ouverture des travaux, Ali Haddad  a préféré s’en tenir à la version de « l’incident protocolaire », faisant porter le chapeau  à la speakerine des Affaires étrangères qui a, selon lui, chamboulé l’ordre de passage des intervenants. 

Faux ! Clament ses confrères des affaires étrangères «Notre collègue est très compétente pour ne pas commettre ce genre de bourdes »

Version de Haddad« Ce n’est pas de ma faute si j’ai pris la parole avant Lamamra », s’est-il justifié. « On s’excuse, c’est notre première expérience, mais c’est immense ce que nous venons de faire, c’est une grande réussite pour l’Algérie », dit-il en admettant effectivement des « cafouillages » dans l’organisation des travaux.

Et ses relations avec Sellal ?« Mes relations avec Sellal sont excellentes, je n’ai aucun problème avec lui, ni avec aucun membre du gouvernement », assure-t-il.

Comment expliquer alors l’absence d’Abdeslam Bouchouareb, le ministre de l’industrie, à la séance de clôture? «Il n’a pas pu venir, il est alité »,a tenté  de convaincre le patron des patrons algériens, visiblement agacé au plus haut point par le pataquès du premier jour.

« Pas de problèmes, le plus important, est que ce forum ait eu lieu, malgré les lacunes, pas moins de 100 accords vont âtre signés, la personne d’Ali Haddad n’est pas importante, c’est l’Algérie qui compte », insiste t-il 

Au sujet du financement du forum, un aspect qui a donné lieu à des spéculations, Haddad a avancé le chiffre de 600 millions de dinars qui serait le coût de l’organisation. 

« C’est un chiffre approximatif, mais nous allons vous donner les détails dans une semaine » promet Haddad très gêné de se justifier à propos. Dans les couloirs du Centre International de Presse, il se susurre qu’une commission d’enquête a pris le dossier de sponsor de l’événement pour voir à quoi ont servi ces gros chèques qui ont financé le forum.

Et les résultats de ce forum ? Les africains sont venus, se sont rencontrés, ont vu les nôtres bien passifs et sont repartis avec les cartables vides de contrats ou de perspectives de partenariat.

Les patrons nationaux des PME ont exposé pour du beurre dans un site qui n’a pas été communiqué aux participants, alors que la communication du forum a été totalement défaillante…Circulez , y’a rien à voir !

Actualité
Fausses declarations

Importations algériennes: des négociations avec l'UE et la Chine pour lutter contre la surfacturation

Auteur: La rédaction publié le 2 juil 2017 - 22:44 - Politique/Economie
Actualité
Une feuille de route incertaine

Le Conseil des ministres adopte le Plan d'action du gouvernement. Bouteflika dit « non »à l’endettement extérieur

Auteur: La rédaction publié le 15 juin 2017 - 00:54 - Politique/Economie
Actualité
Consommation

19 autorisations d'importations de viande délivrées pour le mois de Ramadhan.

Auteur: La rédaction publié le 3 mai 2017 - 12:02 - Politique/Economie
Actualité
Le politique gère le marché

Grève générale des commerçants à Tizi-Ouzou.

Auteur: La rédaction publié le 26 fév 2017 - 13:51 - Politique/Economie
Actualité
A quoi sert de payer ?

Vignette automobile 2017 : du 1er au 31 mars. Videz encore vos poches !

Auteur: La rédaction publié le 26 fév 2017 - 11:58 - Politique/Economie
Actualité
Coopération algéro-allemande

Report de la visite en Algérie d’Angela Merkel en raison de « l'indisponibilité temporaire» du président Abdelaziz Bouteflika

Auteur: La rédaction publié le 20 fév 2017 - 18:29 - Politique/Economie
Actualité
Incompétence?Prévarication?

Accord d'association.L’Algérie pigeonnée de 7 milliards de dollars à cause de ministres incompétents

Auteur: La rédaction publié le 16 jan 2017 - 22:32 - Politique/Economie
Actualité
Les petits salaires agréssés

Le Conseil de la nation adopte le texte de la loi de finances 2017.Que le populo se serre la ceinture

Auteur: La rédaction publié le 7 déc 2016 - 20:00 - Politique/Economie
Editorial
Organisation ultra défaillante

Forum africain des investissements 2016-Un événement grandiose géré par de petites têtes.Cafouillage monstre pour des badges

Auteur: Dahmane Chenouf publié le 3 déc 2016 - 13:47 - Politique/Economie
Actualité
Il dribble toute la nomenclatura politique

Coup de tonnerre en France : Hollande renonce à briguer un second mandat et ouvre le bal des prétendants

Auteur: La rédaction publié le 2 déc 2016 - 08:41 - Politique/Economie
Actualité
Le chef de l'état calme le jeu

Projet de loi de retraite : le président Bouteflika propose un amendement

Auteur: La rédaction publié le 30 nov 2016 - 13:38 - Politique/Economie
Actualité
Les niches financières trop grasses

La Nouvelle Loi de Finances 2017 doit être drastique.L’argent existe,il faut juste le récupérer auprès des contribuables inciviques.

Auteur: Arezki Boutrahi.Bruxelles. publié le 19 sep 2016 - 21:05 - Politique/Economie