9 mois plus tard

Introduction d'une demande pour la nomination d'Abdelkader Mesdoua en qualité d'ambassadeur d'Algérie en France

Publié le 5 sep 2017 - 00:31 | Auteur: La rédaction | Actualités

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a indiqué lundi qu'une demande avait été introduite pour la nomination d'Abdelkader Mesdoua en qualité de nouvel ambassadeur d'Algérie en France.

"Nous avons introduit une demande pour la nomination d'Abdelkader Mesdoua en qualité d'ambassadeur d'Algérie en France", a déclaré M. Messahel en marge de l'ouverture de la session ordinaire du Parlement, rappelant que "les priorités de tout ambassadeur consistent en la mise en

£uvre de la politique extérieure du pays et de la stratégie établie par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, dans le cadre du nouveau déploiement de la diplomatie algérienne qu'il s'agisse des relations avec les pays voisins ou à l'échelle internationale".

Concernant le dossier libyen et en réponse à une question sur la réouverture de l'ambassade d'Algérie en Libye, M. Messahel a indiqué que "l'Algérie sera bientôt présente à Tripoli".

Le ministre des Affaires étrangères a réaffirmé que l'Algérie "poursuit ses efforts pour le règlement de la crise libyenne", rappelant la récente visite en Algérie du nouvel envoyé du secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies en Libye, Ghassan Salamé. Les deux parties "se sont concertées et ont procédé à un échange de vues sur les efforts déployés en faveur de la mise en £uvre de l'accord du 17 décembre et ceux consentis par les pays voisins et l'Algérie pour rassembler les Libyens et trouver une solution à la crise dans un cadre politique consensuel entre toutes les parties au conflit dans ce pays frère", a-t-il précisé.

 

Actualité
Afrique mendiante

Les chefs d’États membres du G5 Sahel à la recherche de financements

Auteur: La rédaction publié le 18 sep 2017 - 18:12 - Diplomatie
Actualité
Dépendance au pétrole

Maduro va-t-il trouver des solutions à Alger pour sauver son pays de la grave crise politique ?

Auteur: La rédaction publié le 11 sep 2017 - 21:48 - Diplomatie