Le phénomène prend de l'ampleur

La désertification menace même les terres productives

Publié le 17 juin 2017 - 17:18 | Auteur: La rédaction | Actualités

La communauté internationale qui  célèbre samedi 17  juin la journée internationale de la lutte contre la désertification, et se dit préoccupée par les conséquences de ce phénomène sur les terres productives menaçant la sécurité alimentaire des générations futures.

Cette préoccupation est reflétée dans le thème choisi pour la célébration de cette journée en 2017: « l'importance des terres productives pour assurer la nourriture, générer des emplois locaux et contribuer à la durabilité, à la stabilité et à la sécurité des lieux affectés par la désertification », avec pour slogan: « Notre terre. Notre maison. Notre avenir ».

« Le choix de cette thématique montre le degré de préoccupation et la prise de conscience de la communauté internationale quant à la nécessité de préserver le capital terre et par conséquent la sécurité alimentaire pour les générations futures et réduire le taux d'immigration par des actions concrètes », selon un communiqué de la Direction générale des forêts qui évoque la situation de ce phénomène en Algérie.

L'Algérie est caractérisée par un climat, qui varie du type désertique au sud au type méditerranéen au nord. Les ressources hydriques sont limitées et mal réparties en plus des particularités géo climatiques importantes marquées par trois écosystèmes.

Il s'agit de l'écosystème montagneux qui s'étale sur plus de 12 millions d'hectares (ha) menacés par l'érosion hydrique, de l'écosystème steppique menacé par l'érosion éolienne et le surpâturage ainsi que l'écosystème saharien, lequel occupe 87% de la superficie totale du pays.

Les pouvoirs publics ont recensé également 63 bassins versants situés en amont de retenues d'eau menacés par l'érosion hydrique, lesquels totalisent une superficie de 7 millions d'ha. Des études d'aménagement ont concerné 45  bassins sur une superficie de 5,6 millions d'ha dont 1,5 million d'ha à traiter en priorité.

Dans les années 1990, l'Algérie a réalisé une étude relative à l'actualisation de la carte de sensibilité à la désertification ayant touché 12 wilayas steppiques, et ce, pour évaluer l'évolution du phénomène de la désertification  durant la période allant de 1996 à 2010 et l'impact des programmes de protection et de réhabilitation engagés sur le terrain.

Il ressort de cette étude une augmentation de 5% de la superficie peu ou pas sensibles à la désertification, une hausse de 6% de celle moyennement sensible, de +4% des terres sensibles, une régression de 6,5% de la zone très sensible ainsi qu'une augmentation de moins de 1% pour la zone classée désertifiée.

L'Algérie a ratifié en 1996 la convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification créée quatre ans plutôt.

Au niveau mondial, 110 pays sont touchés par la dégradation des terres, alors que 480 millions de personnes sont touchés par le phénomène de la désertification  dont la majorité habitent dans les pays les plus pauvres au monde, dont les impacts les plus visibles se situent au niveau de l'environnement.

Sur le plan économique, le manque à gagner s'élève, selon la Banque mondiale, à 42 milliards de dollars pour les régions touchées par la désertification, alors que paradoxalement, le coût annuel de la lutte contre ce phénomène est seulement de 2,4 milliards de dollars.

La dégradation des sols entraine la pauvreté et la migration de masse à cause des famines qu'elle génère. 

 

 

Actualité
Les dernièeres espèces menacées

Oran :le lac Telamine dernier éden des flamants roses

Auteur: La rédaction publié le 25 juin 2017 - 21:29 - Environnement
Actualité
Population en danger de mort

2O millions de personnes menacées de mourir de faim :Yemen, Soudan du Sud,Nord-Est du Nigéria.

Auteur: La rédaction publié le 20 fév 2017 - 18:40 - Environnement
Actualité
Révolution géophysique

Inversion du champ magnétique terrestre : Le pôle Nord échangerait sa place avec le pôle Sud.

Auteur: La rédaction publié le 20 fév 2017 - 18:13 - Environnement
Actualité
Seuil intolérable de toxicité dans l'air

Pollution .Alerte rouge !Pékin exige à 1.200 usines de suspendre leurs activités

Auteur: La rédaction publié le 18 déc 2016 - 20:50 - Environnement
Actualité
Guerre par le feu

Des incendies ravagent Israel depuis trois jours

Auteur: La rédaction publié le 24 nov 2016 - 20:30 - Environnement
Actualité
Enorme canicule dans la capitale

19 incendies enregistrés à Alger dont celui de Dounia Parc ravageant 16 hectares de broussailles

Auteur: La rédaction publié le 25 oct 2016 - 09:26 - Environnement
Actualité
Éradication des lieux de dérèglement

Le marché hideux et repoussant de Bab El-Oued pourrait fermer en 2017 si la wilaya accorde l’argent nécessaire.

Auteur: La rédaction publié le 25 sep 2016 - 21:05 - Environnement
Actualité
COP 21

Historique !Les deux plus grands pollueurs de la planète,Washington et Pékin ratifient l’accord de Paris sur le climat .

Auteur: La rédaction publié le 3 sep 2016 - 09:28 - Environnement
Actualité
Pollution marine

Annaba .Importantes quantités de poissons morts flottants à la surface de la mer.

Auteur: Mohamed Zine Rezkallah. publié le 10 aoû 2016 - 18:39 - Environnement
Actualité
Alerte sur la consommation mondiale!

Aujourd’hui,8 août 2016,l’humanité aura consommé toutes les ressources planétaires renouvelables en un an.

Auteur: La rédaction publié le 7 aoû 2016 - 19:38 - Environnement
Actualité
Biodiversité et tourisme.

Annaba se dote de récifs artificiels dans le cadre de l'opération ports et barrages bleus 2016.

Auteur: Mohamed Zine Rezkallah. publié le 10 mai 2016 - 15:53 - Environnement