Technologie militaire

Le 1er Groupe naval de l'OTAN « SNMG-1 »accoste au port d'Alger pour une escale de quatre jours

Publié le 16 oct 2017 - 22:00 | Auteur: La rédaction | Actualités

Le premier Groupe naval de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) "SNMG -1" a accosté lundi 16 octobre au port d'Alger pour une escale de quatre jours, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

« Dans le cadre de la coopération militaire avec l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord, le 1er Groupe naval de l'OTAN "SNMG-1" a accosté au port d'Alger pour une escale qui durera quatre jours », a précisé la même source.

Lors de cette escale, une délégation du Groupe naval "sera reçue par le chef d'Etat-major du commandement des Forces navales et des exercices d'interdictions maritimes seront exécutés par le 1er Groupe naval de l'OTAN "SNMG-1" et deux unités flottantes de nos forces navales".

A noter que le Groupe naval de l'OTAN "SNMG -1", sous commandement norvégien, est composé de cinq (05) unités. Il s'agit de la frégate norvégienne "F-312 HNOMS Otto Sverdrup, la frégate portugaise "F-334 NRP D Francisco de Almeida", la frégate espagnole "F-83 ESPS Numancia", la frégate hollandaise "F-805 HNLMS Eversten", et le ravitailleur allemand  "A-1443 FGS Rh?n".

 Cette escale « contribuera à approfondir la coopération militaire à travers l'échange d'expériences entre nos Forces navales et l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord et renforcera la coordination opérationnelle dans les domaines du contrôle et de la sécurité maritime, à travers  l'échange des connaissances en vue de permettre le développement des capacités d'interopérabilité et de réactivité entre les deux parties lors des situations de crise, ce qui contribuera au renforcement de notre sécurité maritime contre d'éventuels dangers ou menaces », conclut le communiqué du MDN.

 

Actualité
Ils régentent le monde

Poutine à Trump : un « homme bien élevé et d'un contact agréable .Nous voulons avoir des relations harmonieuses avec les Etats-Unis. »

Auteur: La rédaction publié le 11 nov 2017 - 18:33 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Nettoyage XXL

Arabie Saoudite: plus de 200 personnes arrêtées dans le cadre de la purge anticorruption

Auteur: La rédaction publié le 9 nov 2017 - 21:03 - Défense-Sécurité nationale
Billet
Changement climatique

La Nouvelle-Zélande veut instaurer un visa pour réfugiés climatiques

Auteur: La rédaction publié le 9 nov 2017 - 20:52 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Non à un pouvoir de pharaon

Le président égyptien Al-Sissi refuse de modifier la Constitution pour briguer un troisième mandat.

Auteur: La rédaction publié le 9 nov 2017 - 20:38 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Mensonges d'Etat

Guerre en Syrie«Des officiers des unités spéciales d'Europe et des États-Unis dirigeaient des bandes armées illégales en Syrie »

Auteur: La rédaction publié le 7 nov 2017 - 20:48 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Religion

« L’Algérie a réussi à défaire le terrorisme et est passée au stade de prévention de l’extrémisme et de la radicalisation »,

Auteur: La rédaction publié le 6 nov 2017 - 20:34 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Suprématie

Tensions régionales. Ryad avertit Téhéran qu'elle ne tolérera « aucune atteinte » à sa sécurité

Auteur: La rédaction publié le 6 nov 2017 - 20:27 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Pouvoir à vie

Zimbabwe. Le Vice président limogé par le Chef de l’Etat pour suspicion de « déloyauté »

Auteur: La rédaction publié le 6 nov 2017 - 20:09 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Le Liban sur une poudrière

Le président libanais Michel Aoun aurait refusé d'accepter la démission de son premier ministre Saad Hariri

Auteur: La rédaction publié le 5 nov 2017 - 17:33 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Equilibre du monde

Diplomatie.Les «relations rompues» entre Moscou et Washington représentent la plus grande menace à la paix

Auteur: La rédaction publié le 5 nov 2017 - 17:18 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Corruption

Collusion avec la Russie : L'ancien directeur de campagne du président Trump, Paul Manafort, questionné par le FBI

Auteur: La rédaction publié le 30 oct 2017 - 20:56 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Corée du Nord

Faire exploser une bombe nucléaire au-dessus du territoire américain provoquerait la mort de 90% de la population

Auteur: La rédaction publié le 30 oct 2017 - 20:44 - Défense-Sécurité nationale