Une feuille de route incertaine

Le Conseil des ministres adopte le Plan d'action du gouvernement. Bouteflika dit « non »à l’endettement extérieur

Publié le 15 juin 2017 - 00:54 | Auteur: La rédaction | Actualités

 

Le Conseil des ministres, réuni mercredi 14juin à Alger sous la présidence du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a examiné et adopté le Plan d'action du gouvernement de M. Abdelmadjid Tebounne.

Ce Plan d'action qui sera présenté prochainement devant l'Assemblée populaire nationale (APN), s'inscrit dans la continuation de la mise en œuvre du programme du président de la République, indique un communiqué de la présidence de la République.

Il s'articule notamment autour du renforcement de l'Etat de droit, des libertés et de la démocratie, ainsi que la consolidation de la bonne gouvernance, la promotion de l'identité nationale et la préservation de la mémoire.

Concernant les volets économiques et financiers, la modernisation des finances publiques et du système bancaire, l'assainissement de la sphère économique et la promotion de l'investissement et la valorisation de toutes les richesses du pays, figurent parmi les axes de ce Plan d'action.

L'amélioration du cadre de vie par l'offre de logements, l'accès aux énergies et à l'eau, et la préservation de l'environnement, l'amélioration du système national d'enseignement et de formation et la valorisation de la recherche scientifique et la modernisation du système national de santé, constituent aussi des priorités pour le gouvernement du nouveau Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune.

Au plan social, le Plan d'action met l'accent sur la préservation du système national de sécurité sociale et de retraite, la promotion de l'emploi, le renforcement des mécanismes de solidarité nationale, ainsi que la poursuite de la prise en charge des catégories sociales aux besoins spécifiques.(APS)

 

Actualité
Fausses declarations

Importations algériennes: des négociations avec l'UE et la Chine pour lutter contre la surfacturation

Auteur: La rédaction publié le 2 juil 2017 - 22:44 - Politique/Economie
Actualité
Consommation

19 autorisations d'importations de viande délivrées pour le mois de Ramadhan.

Auteur: La rédaction publié le 3 mai 2017 - 12:02 - Politique/Economie
Actualité
Le politique gère le marché

Grève générale des commerçants à Tizi-Ouzou.

Auteur: La rédaction publié le 26 fév 2017 - 13:51 - Politique/Economie
Actualité
A quoi sert de payer ?

Vignette automobile 2017 : du 1er au 31 mars. Videz encore vos poches !

Auteur: La rédaction publié le 26 fév 2017 - 11:58 - Politique/Economie
Actualité
Coopération algéro-allemande

Report de la visite en Algérie d’Angela Merkel en raison de « l'indisponibilité temporaire» du président Abdelaziz Bouteflika

Auteur: La rédaction publié le 20 fév 2017 - 18:29 - Politique/Economie
Actualité
Incompétence?Prévarication?

Accord d'association.L’Algérie pigeonnée de 7 milliards de dollars à cause de ministres incompétents

Auteur: La rédaction publié le 16 jan 2017 - 22:32 - Politique/Economie
Actualité
Les petits salaires agréssés

Le Conseil de la nation adopte le texte de la loi de finances 2017.Que le populo se serre la ceinture

Auteur: La rédaction publié le 7 déc 2016 - 20:00 - Politique/Economie
Actualité
L'Afrique,loin de l'Algérie

Forum africain d’investissement et d’affaires. Baisser de rideau sur un événement à mettre aux oubliettes sur fond de cafouillage protocolaire et organisationnel.

Auteur: Dahmane Chenouf publié le 5 déc 2016 - 19:30 - Politique/Economie
Editorial
Organisation ultra défaillante

Forum africain des investissements 2016-Un événement grandiose géré par de petites têtes.Cafouillage monstre pour des badges

Auteur: Dahmane Chenouf publié le 3 déc 2016 - 13:47 - Politique/Economie
Actualité
Il dribble toute la nomenclatura politique

Coup de tonnerre en France : Hollande renonce à briguer un second mandat et ouvre le bal des prétendants

Auteur: La rédaction publié le 2 déc 2016 - 08:41 - Politique/Economie
Actualité
Le chef de l'état calme le jeu

Projet de loi de retraite : le président Bouteflika propose un amendement

Auteur: La rédaction publié le 30 nov 2016 - 13:38 - Politique/Economie
Actualité
Les niches financières trop grasses

La Nouvelle Loi de Finances 2017 doit être drastique.L’argent existe,il faut juste le récupérer auprès des contribuables inciviques.

Auteur: Arezki Boutrahi.Bruxelles. publié le 19 sep 2016 - 21:05 - Politique/Economie