Non à un pouvoir de pharaon

Le président égyptien Al-Sissi refuse de modifier la Constitution pour briguer un troisième mandat.

Publié le 9 nov 2017 - 20:38 | Auteur: La rédaction | Actualités

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a indiqué lundi, dans une interview à CNBC, qu'il ne comptait pas modifier la Constitution et qu'il ne briguerait pas un troisième mandat.

Le président Abdel Fattah al-Sissi le promet : il ne briguera pas de troisième mandat à la tête de l'Egypte, a-t-il affirmé lundi 2 octobre dans une interview à la CNBC.

Abdel Fattah Al Sissi a déclaré qu'il ne souhaitait pas modifier la Constitution, qui prévoit une limite de deux mandats de quatre ans. "Je ne m'imagine pas rester au pouvoir un jour de plus contre la volonté des Égyptiens", dit dans cette interview l'ancien maréchal, auxquels ses adversaires et les défenseurs des droits de l'Homme reprochent d'étouffer toute forme d'opposition.

Élu en 2014 après la destitution par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi, le maréchal Sissi n'a cependant pas révélé s'il comptait ou non être candidat à un second mandat lors de l'élection présidentielle prévue en mars 2018.S'il se présente, il affrontera l'avocat défenseur des droits de l'Homme Khaled Ali, célèbre pour avoir mené une bataille judiciaire contre le régime. Khaled Ali est le premier candidat à s'être déclaré. Reuters

 

Actualité
Ils régentent le monde

Poutine à Trump : un « homme bien élevé et d'un contact agréable .Nous voulons avoir des relations harmonieuses avec les Etats-Unis. »

Auteur: La rédaction publié le 11 nov 2017 - 18:33 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Nettoyage XXL

Arabie Saoudite: plus de 200 personnes arrêtées dans le cadre de la purge anticorruption

Auteur: La rédaction publié le 9 nov 2017 - 21:03 - Défense-Sécurité nationale
Billet
Changement climatique

La Nouvelle-Zélande veut instaurer un visa pour réfugiés climatiques

Auteur: La rédaction publié le 9 nov 2017 - 20:52 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Mensonges d'Etat

Guerre en Syrie«Des officiers des unités spéciales d'Europe et des États-Unis dirigeaient des bandes armées illégales en Syrie »

Auteur: La rédaction publié le 7 nov 2017 - 20:48 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Religion

« L’Algérie a réussi à défaire le terrorisme et est passée au stade de prévention de l’extrémisme et de la radicalisation »,

Auteur: La rédaction publié le 6 nov 2017 - 20:34 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Suprématie

Tensions régionales. Ryad avertit Téhéran qu'elle ne tolérera « aucune atteinte » à sa sécurité

Auteur: La rédaction publié le 6 nov 2017 - 20:27 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Pouvoir à vie

Zimbabwe. Le Vice président limogé par le Chef de l’Etat pour suspicion de « déloyauté »

Auteur: La rédaction publié le 6 nov 2017 - 20:09 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Le Liban sur une poudrière

Le président libanais Michel Aoun aurait refusé d'accepter la démission de son premier ministre Saad Hariri

Auteur: La rédaction publié le 5 nov 2017 - 17:33 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Equilibre du monde

Diplomatie.Les «relations rompues» entre Moscou et Washington représentent la plus grande menace à la paix

Auteur: La rédaction publié le 5 nov 2017 - 17:18 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Corruption

Collusion avec la Russie : L'ancien directeur de campagne du président Trump, Paul Manafort, questionné par le FBI

Auteur: La rédaction publié le 30 oct 2017 - 20:56 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Corée du Nord

Faire exploser une bombe nucléaire au-dessus du territoire américain provoquerait la mort de 90% de la population

Auteur: La rédaction publié le 30 oct 2017 - 20:44 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Moyen-Orient

Les assassins de l’ex-président libanais Bachir Gemayel condamnés à mort

Auteur: La rédaction publié le 22 oct 2017 - 10:47 - Défense-Sécurité nationale