L'Asie du Sud Est sur un brasier

Les experts sud coréens auraient localisé la force de frappe de Pyong Yong

Publié le 21 aoû 2017 - 22:19 | Auteur: Mohamed Zine Re... | Actualités

 

 

 

Les experts sud-coréens auraient localisé le site de commandement nord-coréen des forces de missiles nucléaires qui contrôle les arsenaux nucléaires du pays: le siège se trouve probablement profondément enfoui, à environ 40 km de Pyongyang.

Dans un ravin, à environ 40 kilomètres de Pyongyang, siège le commandement nord-coréen des forces de missiles nucléaires, a annoncé la chaîne de télévision sud-coréenne MBC, soulignant que la Corée du Nord ne s'efforce pas de cacher ce site. La télévision nord-coréenne a publié des séquences sur lesquelles Kim Jong-un se promène sur le site de commandement des forces stratégiques, qui contrôle les missiles et les arsenaux nucléaires du pays. Bien que l'enregistrement n'ait pas affiché les coordonnées, la position des bâtiments et d'autres détails ont permis aux experts sud-coréens de déterminer la localisation exacte du site.

Les images satellite ont aidé à constater que le complexe de commandement des forces stratégiques nord-coréennes se trouve à 40 km de Pyongyang, non loin d'un village près de Suncheon, dans la province du Hwanghae du Sud. Une ligne ferroviaire à proximité facilite l'approvisionnement du site et le déplacement du personnel.

Selon les experts sud-coréens, le commandement se situe dans un ravin, près des montagnes, ce qui permet de renforcer sa protection en cas de frappes aériennes. Il est très probable que les installations situées en surface ne jouent pas un rôle crucial, tandis que le quartier général réel se trouverait profondément enfoui, ou dans les montagnes. D'après le renseignement sud-coréen, le commandement des forces stratégiques est composé d'au moins 15.000 personnes.

Les forces stratégiques sont une armée à part entière au sein des forces nord-coréennes, au même titre que l'armée de l'air, de terre et la marine, d'après les experts sud-coréens.

 

 

Actualité
Ils régentent le monde

Poutine à Trump : un « homme bien élevé et d'un contact agréable .Nous voulons avoir des relations harmonieuses avec les Etats-Unis. »

Auteur: La rédaction publié le 11 nov 2017 - 18:33 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Nettoyage XXL

Arabie Saoudite: plus de 200 personnes arrêtées dans le cadre de la purge anticorruption

Auteur: La rédaction publié le 9 nov 2017 - 21:03 - Défense-Sécurité nationale
Billet
Changement climatique

La Nouvelle-Zélande veut instaurer un visa pour réfugiés climatiques

Auteur: La rédaction publié le 9 nov 2017 - 20:52 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Non à un pouvoir de pharaon

Le président égyptien Al-Sissi refuse de modifier la Constitution pour briguer un troisième mandat.

Auteur: La rédaction publié le 9 nov 2017 - 20:38 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Mensonges d'Etat

Guerre en Syrie«Des officiers des unités spéciales d'Europe et des États-Unis dirigeaient des bandes armées illégales en Syrie »

Auteur: La rédaction publié le 7 nov 2017 - 20:48 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Religion

« L’Algérie a réussi à défaire le terrorisme et est passée au stade de prévention de l’extrémisme et de la radicalisation »,

Auteur: La rédaction publié le 6 nov 2017 - 20:34 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Suprématie

Tensions régionales. Ryad avertit Téhéran qu'elle ne tolérera « aucune atteinte » à sa sécurité

Auteur: La rédaction publié le 6 nov 2017 - 20:27 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Pouvoir à vie

Zimbabwe. Le Vice président limogé par le Chef de l’Etat pour suspicion de « déloyauté »

Auteur: La rédaction publié le 6 nov 2017 - 20:09 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Le Liban sur une poudrière

Le président libanais Michel Aoun aurait refusé d'accepter la démission de son premier ministre Saad Hariri

Auteur: La rédaction publié le 5 nov 2017 - 17:33 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Equilibre du monde

Diplomatie.Les «relations rompues» entre Moscou et Washington représentent la plus grande menace à la paix

Auteur: La rédaction publié le 5 nov 2017 - 17:18 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Corruption

Collusion avec la Russie : L'ancien directeur de campagne du président Trump, Paul Manafort, questionné par le FBI

Auteur: La rédaction publié le 30 oct 2017 - 20:56 - Défense-Sécurité nationale
Actualité
Corée du Nord

Faire exploser une bombe nucléaire au-dessus du territoire américain provoquerait la mort de 90% de la population

Auteur: La rédaction publié le 30 oct 2017 - 20:44 - Défense-Sécurité nationale