Commemoration

Les japonais commémorent le bombardement atomique d’Hiroshima et Nagasaki

Publié le 6 aoû 2017 - 08:57 | Auteur: LEMSAKI Fatiha | Actualités

Le 6 août 1945, à 08h15, un bombardier US B-29 larguait sur cette cité la bombe atomique « Little Boy »

Le Japon a commémoré dimanche 06 aout  le premier bombardement atomique de l'Histoire, qui a frappé il y a 72 ans Hiroshima, ville du sud du Japon.

Le 6 août 1945, à 08h15 heure locale, un bombardier B-29 américain baptisé « Enola Gay » larguait sur cette cité la bombe atomique « Little Boy », et trois jours plus tard une autre bombe atomique, « Fat Man », frappait Nagasaki, conduisant à la reddition japonaise le 15 août et à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Au moment de cet anniversaire, les traditionnelles contradictions japonaises au sujet des armes nucléaires refont leur apparition.

Il y a un mois, le Japon avait rejoint les rangs des puissances nucléaires comme les Etats-Unis, la France ou la Grande-Bretagne pour bouder un traité interdisant les armes atomiques adopté par l'ONU. Le Premier ministre Shinzo Abe, qui s'exprimait au Parc du Mémorial de la Paix de Hiroshima, a déclaré que le Japon espérait militer pour un monde sans armes nucléaires d'une manière qui conviendrait à tous les pays du monde.

3Pour parvenir réellement à un monde sans armes nucléaires, nous avons besoin de la participation à la fois des Etats nucléaires et des Etats non nucléaires », a-t-il dit lors de la cérémonie annuelle de commémoration.

« Notre pays veut montrer la voie à la communauté internationale en encourageant les deux parties » afin de progresser vers la dénucléarisation, a-t-il dit, sans faire explicitement référence au traité de l'ONU.

Le Japon a critiqué le traité de l'ONU interdisant les armes atomiques en jugeant qu'il aggravait le fossé entre les pays dépourvus de l'arme nucléaire et ceux qui en sont dotés.

Aucun des neuf pays détenteurs de l'arme nucléaire --Etats-Unis, Russie, Royaume-Uni, Chine, France, Inde, Pakistan, Corée du Nord et Israël-- n'a pris part aux négociations.

D'une puissance équivalant à près de 16 kilotonnes de TNT, la bombe de Hiroshima a causé une déflagration faisant monter la température au sol à 4.000 degrés. « Little Boy » a provoqué le jour même et dans les semaines suivantes le décès de 140.000 personnes.

A Nagasaki, 74.000 personnes ont été tuées.

Bon nombre de Japonais considèrent ces attaques visant des civils comme des crimes de guerre. Mais bon nombre d'Américains estiment qu'elles ont permis d'anticiper la fin de la guerre, et ainsi de sauver des vies.

Barack Obama s'était rendu à Hiroshima en mai 2016, la première visite d'un président américain en exercice.

 

 

Actualité
La Paix comme facteur de stabiklisation

Moyen orient/ Manifestation à Tel-Aviv pour une solution à deux États Palestinien et Israélien

Auteur: La rédaction publié le 28 mai 2017 - 10:13 - Conflits armés
Actualité
Nettoyage des grandes villes syriennes

Selon un accord d'évacuation, les derniers groupes de djihadistes quitteront samedi 20 mai définitivement la ville de Homs et ses environs

Auteur: La rédaction publié le 20 mai 2017 - 08:38 - Conflits armés
Actualité
Palestine trahie

69e année de la Nakba (catastrophe , souffrance, malheurs, massacres ): La longue lutte continue « pour une Palestine libre et indépendante »

Auteur: La rédaction publié le 16 mai 2017 - 07:48 - Conflits armés
Actualité
Tensions extrèmes en Asie

Tensions militaires. La Corée du Nord a procédé dimanche 14 mai à un nouveau tir de missile balistique

Auteur: La rédaction publié le 14 mai 2017 - 12:13 - Conflits armés
Actualité
Risque de conflit nucléaire

Les Etats- Unis décident d'abattre les missiles tirés par la Corée du Nord afin de «faire montre de leur force face à Pyongyang"

Auteur: La rédaction publié le 19 avr 2017 - 10:57 - Conflits armés
Actualité
De gros moyens militaires contre Daech

Les américains larguent leur plus puissante bombe non nucléaire de 9,5tonnes sur des tunnels de Daech en Afghanistan

Auteur: La rédaction publié le 14 avr 2017 - 09:12 - Conflits armés
Actualité
Moyen orient fragilisé

Après le bombardement américain contre la Syrie, la Russie, l'Iran et le Hezbollah libanais 'apportent leur soutien accru à Bachar al-Assad

Auteur: La rédaction publié le 9 avr 2017 - 20:42 - Conflits armés
Actualité
Moyen Orient fragilisé

Les États-Unis bombardent la Syrie par 59 missiles Tomahawk tirés des navires USS Porter et USS Ross

Auteur: La rédaction publié le 7 avr 2017 - 17:50 - Conflits armés
Actualité
Autodetermination des peuples

28 ème sommet de la Ligue Arabe. L'Algérie soutient la cause Palestinienne, appelle au règlement politique des crises en Libye, en Syrie et au Yémen.

Auteur: La rédaction publié le 29 mar 2017 - 15:23 - Conflits armés
Actualité
Les terroristes de daech tuent sans arrêt

Raids aériens contre le dernier grand fief de l'EI en Irak. Des dizaines de morts et de blessés dans la ville de Mossoul où le calvaire des innocents

Auteur: La rédaction publié le 25 mar 2017 - 19:53 - Conflits armés
Actualité
Moyen Orient

Guerre au Yémen : 4773 civils tués et 8272 blessés, selon l’ONU.

Auteur: La rédaction publié le 25 mar 2017 - 11:08 - Conflits armés
Actualité
Les populations desemparées

Refugiés irakiens de Mossoul « Du pain, de l’eau, par pitié »

Auteur: La rédaction publié le 18 mar 2017 - 12:01 - Conflits armés