La carte géopolitique de l'Europe transformée.

La montée des nationalismes va contaminer une partie de la planète.Le Royaume divisé : Londres et Ecosse contre Angleterre et Pays de Galles

Publié le 24 juin 2016 - 12:27 | Auteur: Dahmane Chenouf | Actualités

Londres, l’Irlande du Nord et l’Ecosse ont voté pour demeurer dans l’Union européenne quand le nord de l'Angleterre et le Pays de Galles se sont prononcés pour la sortie… Les résultats du référendum montrent un Royaume-Uni profondément disloqué.

Les Britanniques ont voté jeudi 23 juin 2016 à 51,9 % des voix pour quitter l’Union Européenne , contre 48,1 % pour rester. Numériquement, 17,4 millions de personnes se sont exprimés pour le Brexit et 16,1 millions pour rester au sein de l'UE.

En Europe, ce mouvement anti Europe a commencé dans la si paisible Suisse il y a deux ans.Avec sa votation en faveur de l’instauration de quotas d’immigrés en février 2014, la Suisse a donné l’heure à l’Europe : nous voici de nouveau face à une montée des nationalismes. Bien sûr, les eurosceptiques et les souverainistes de tous poils se récrient et relativisent ce en assurant qu’il ne s’agit que d’une réaction ponctuelle de bon sens devant un flux migratoire excessif. Ce qui s’est passé en Suisse s’est  reproduit  en Angleterre. Après un demi-siècle de construction d’une Europe démocratique, pacifique, acquise à l’économie de marché, voici depuis une décennie un mouvement inverse qui se développe. L’Europe est menacée de déconstruction par la montée des nationalismes et la votation suisse ne fait que précéder de trois mois des élections européennes qui vont malheureusement le confirmer.

En France, Marine Le Pen, et une floppée  d’intellectuels et de chroniqueurs euro allergiques donnent le ton et s’imposent dans le débat idéologique, d’autant plus aisément qu’en face c’est le grand silence des europhiles.

C’est en effet à l’échelle européenne que le syndrome suisse prospère. En Grande-Bretagne, il a triomphé. Dans les démocraties scandinaves, si vertueuses, si exemplaires, les partis populistes, souverainistes et xénophobes ne cessent de progresser. En Allemagne, jusqu’ici préservée par le souvenir cauchemardesque de son passé récent, les antieuropéens vont faire maintenant leur entrée parmi les députés au Parlement de Strasbourg. En Europe de l’Est, ils sont déjà au pouvoir en Hongrie, l’ont été en République tchèque et en Slovaquie et pèsent de plus en plus lourd. 

Ce 24 juin 2016, autre coup de tonnerre dans le ciel d’Europe. Les résultats circonscription par circonscription révèlent un Royaume Uni  profondément divisé, avec Londres, l'Écosse et l'Irlande du Nord qui ont voté pour rester, tandis que le nord de l'Angleterre et le Pays de Galles ont voté une sortie.

De  profondes divisions   qui auront des conséquences à l'avenir. Avec 62 % des voix en faveur du « in », Édimbourg pourrait réclamer un nouveau référendum d'indépendance.   Au lendemain du referendum , la Première ministre écossaise  a  confirmé que l'Écosse voyait « son avenir au sein de l'Union européenne ».

En Irlande du Nord, où le maintien dans l'UE a récolté 56 % des suffrages, le Sinn Fein, ex-vitrine politique de l'Armée républicaine irlandaise (IRA), a aussitôt appelé à un référendum sur une Irlande unifiée.

 

 

Actualité
Quid du Visa?

Visas : L’ambassade de France en Algérie officialise la résiliation du contrat qui la liait avecTLS contact dés janvier 2018

Auteur: La rédaction publié le 3 juil 2017 - 13:26 - Europe
Actualité
Bilan des pertes en hausse

Près de 60 personnes tuées dans l'incendie de la tour Grenfell à Londres dont des Maghrébins

Auteur: La rédaction publié le 17 juin 2017 - 23:58 - Europe
Actualité
Pilier de la construction européenne

L'ancien chancelier Helmut Kohl est mort vendredi à l'âge de 87 ans. Il restera dans l'histoire mondiale comme le père de l'Allemagne réunifiée

Auteur: La rédaction publié le 17 juin 2017 - 13:19 - Europe
Actualité
Avantage LE PEN

France : De Pénélope gate and Co au symbole de l’incertitude politique

Auteur: La rédaction publié le 5 fév 2017 - 10:04 - Europe
Actualité
Elections du patron du PS français

Benoît Hamon remporte la primaire de la gauche.Il obtient 58,65% des voix contre 41,35% pour Manuel Valls.

Auteur: La rédaction publié le 29 jan 2017 - 22:02 - Europe
Actualité

L'Italien Antonio Tajani élu président du Parlement européen

Auteur: La rédaction publié le 18 jan 2017 - 11:13 - Europe
Actualité
Mur antimigrant

La Lituanie décide de construire une barrière le long de sa frontière avec la Russie, comme la Norvége.

Auteur: La rédaction publié le 14 jan 2017 - 21:02 - Europe
Actualité
Puissance et influence

Poutine, l'homme le plus puissant du monde, selon Forbes. Trump, deuxième

Auteur: La rédaction publié le 14 déc 2016 - 19:28 - Europe
Actualité
La France coincée par une déferlante humaine

Paris envahit par des migrants Soudanais,Somaliens,Éthiopiens,Érythréens, Syriens Libyens,Afghans

Auteur: La rédaction publié le 29 oct 2016 - 17:07 - Europe
Actualité
Regain d'islamophobie

Paris. Un homme en scooter abat une femme vêtue d'un jilbeb de plusieurs balles dans la tête vendredi soir à Pantin,en Seine-Saint-Denis

Auteur: La rédaction publié le 24 sep 2016 - 11:57 - Europe
Actualité
La déferlante de l'extrème droite

Sondage :Le Pen inévitablement au second tour de la présidentielle, Macron en tête à gauche

Auteur: La rédaction publié le 23 sep 2016 - 12:06 - Europe